Football : défait par Lille, l’OM cède du terrain à Lens

Michel Spingler/AP/Sipa

OM pour Olympique de Marseille ou pour occasions manquées ? Près de reprendre la deuxième place en attendant Lorient-Lens, les partenaires de Valentin Rongier ont donné un penalty à Jonathan David, trois joueurs attendant passivement le ballon ; avant de laisser à Bamba la place de danser sur la ligne des 6 mètres. Recomposée trois fois en 70 minutes, la défense a été déboussolée.

Il y a eu de l’espoir quand Ruslan Malinovski a (enfin) justifié son transfert. La plus-value était jusqu’alors incertaine pour un milieu offensif à 350 000 euros mensuels, d’après L’Équipe. D’un pressing énergique suivi d’ouverture millimétrée vers Jonathan Clauss, l’Ukrainien a lancé ce match qui valait encore plus cher. Mais l’erreur couplée de Pau Lopez et Issa Kaboré sur l’égalisation pourrait gâcher l’été.

Reverra-t-on Payet ?

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Troisième, ça change tout. Pour les finances d’une part. Pour le mercato d’autre part, une place assurée en C1 étant de nature à convaincre Alexis Sanchez de rester et des renforts d’un niveau équivalent de le rejoindre. Une perspective qui s’est éloignée après le but refusé au Chilien pour hors-jeu d’un cheveu. Comme à Lens.

L’enjeu requiert 100 % d’investissement. A priori, Nuno Tavares et Dimitri Payet en ont manqué à l’entraînement et ont été privés du choc. Pas sûr que l’on revoie le capitaine, suspendu pour trois matches après avoir giflé un Lensois. On dit qu’il songe à raccrocher. Il ne serait pas le seul à vivre une fin en eau de boudin.

Lille-Marseille ...


Lire la suite sur LeJDD