Football : que sont devenus les clubs de l’élite ayant déposé le bilan ?

franceinfo
·1 min de lecture

Grâce au succès mercredi 28 avril de Villefranche à Orléans (1-3), les Bastiais ont officiellement décroché leur place en Ligue 2 pour la saison à venir. Pourtant, il y a à peine quatre ans, le club évoluait en cinquième division après un dépôt de bilan. Retour sur les différents destins des clubs de l’élite française à avoir connu la même situation depuis vingt ans.

Ils sont vite remontés à la surface

Le Racing Club de Strasbourg

Cette épopée spectaculaire, le Racing la doit beaucoup à ses supporters. À la fin de la saison 2008-2009, le club rate d’une place la montée en Ligue 1. L’année suivante marque le début de la désillusion. Relégué en National, le club est déjà très fragile financièrement. Il espère rapidement retrouver l’élite, mais rate une deuxième montée en trois ans, en terminant à la quatrième place. Strasbourg est alors confronté à un déficit estimé à 4,5 millions d’euros. Il est liquidé judiciairement le 22 août 2011 et rétrogradé en CFA 2 (désormais National 3). Il devient propriété d’un groupe d’investisseurs mené par le président actuel, Marc Keller. Malgré cette descente aux enfers, les supporters continuent d'encourager leur équipe au stade. Près de 10 000 spectateurs effectuent le déplacement pour voir jouer leur équipe contre l’AS Illzach-Modenheim et le SC Schiltigheim (derbys alsaciens).

En à peine deux ans, le club réalise deux montées consécutives et parvient à retrouver le National. En mai 2016, à l’occasion du dernier match de l’année face à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi