Football européen : l'Inter fait tomber la Juve, Lyon perd la tête

·4 min de lecture

L'Inter Milan peut croire en ses chances de détrôner enfin la Juventus Turin, nonuple champion d'Italie en titre, après sa victoire contre les Bianconeri (2-0). Lyon s'est en revanche fait surprendre (0-1) à domicile par Metz, abandonnant la première place de la Ligue 1 au PSG et Lille qui devancent l'OL de deux points.

• Serie A : l'Inter se positionne pour le titre

L'Inter Milan a crédibilisé ses ambitions de détrôner enfin la Juventus en faisant la leçon à la Juventus Turin (2-0) dimanche à San Siro dans le choc de la 18e journée de Serie A. Après un très bon match, notamment tactiquement, les Milanais se sont imposés grâce à une ouverture du score à la douzième minute de Vidal et sur une frappe magnifique de Barella à la 52e minute. La Juventus, elle, s'est constamment cherchée. Federico Chiesa, qui avait fait tant de mal à l'AC Milan (1-3) sur cette même pelouse une semaine plus tôt, ne perçait pas et Cristiano Ronaldo en était réduit à des frappes sans danger. Grâce à cette victoire les Nerazzuris conservent la deuxième place et mettent la pression sur le Milan AC. La Juventus est, elle, cinquième et compte tout de même un match en retard. Naples a pour sa part profité des faux pas de la Juve, mais aussi de la Roma, étrillée vendredi par la Lazio (3-0), et de l'Atalanta Bergame, freinée par le Genoa (0-0). Le Napoli se hisse à la troisième place après avoir écrasé la Fiorentina (6-0).

• Ligue 1 : Lyon détrôné

Lyon a perdu la première place de la Ligue 1, dimanche, en perdant sur son terrain face à Metz (1-0) en clôture de la 20e journée. La série d'invincibilité des Lyonnais s'arrête donc à seize rencontres. L'attaquant Karl Toko-Ekambi a crû donner l'avantage aux Lyonnais à la 74e minute, mais son but a été annulé après recours à la vidéo pour un hors jeu d'un coéquipier. Sur un contre (90e+1), Aaron Leya Iseka a infligé aux demi-finalistes de la dernière Ligue des champions leur deuxième défaite de la saison en championnat. L'OL est désormais 3e du classement à deux points d'un duo de leaders constitué par le Paris Saint-Germain et Lille. Le PSG, sans être brillant, a pris la tête de la Ligue 1 à Angers (0-1), samedi, trois jours après son sacre au Trophée des champions contre l'OM, qui s'est effondré 1-2 chez lui contre Nîmes, ex-lanterne rouge au rebond. Lille a pour sa part arraché la victoire en toute fin de match face à Reims (2-1).

• Premier League : Manchester City réalise la belle opération

Manchester United a passé solidement, mais sans brio, son épreuve du feu dimanche à Anfield Road. Les Red Devils sont revenus avec un nul (0-0) contre le champion en titre, Liverpool, et conservent la tête du championnat. Les joueurs de Jürgen Klopp restent pour leur part sur quatre matches sans victoire, dont trois sans marquer, en championnat. Ce résultat a permis à Manchester City de faire une belle opération au classement en l'emportant très largement face à Crystal Palace sur le score de 4 buts à 0. La différence s'est faite lors de la seconde période ou City a marqué à trois reprises, John Stones ayant ouvert la marque lors de la première mi-temps. Le défenseur anglais s'est même offert un doublé, Gundogan puis Raheem Sterling ont alourdi la marque. Au classement Manchester City est maintenant second au classement, à deux points de United, mais avec un match en moins. Bien aidé par un but sublime de Tanguy Ndombele, Tottenham a battu la lanterne rouge Sheffield United (1-3) et continue à suivre le rythme des leaders en se plaçant à la cinquième place, quatre points derrière Manchester United.

  • Bundesliga : le Bayern champion d'hiver

Après deux défaites consécutives, le Bayern s'est refait une santé en s'assurant dimanche du titre honorifique de champion d'hiver de Bundesliga, grâce à une victoire laborieuse 2-1 contre Fribourg avec un nouveau but de Robert Lewandowski, son 21e en 16 journées. À huis clos et sous la neige qui tombe sur la Bavière, le phénomène Lewandowski a ouvert le score dès la 7e minute. Après l'égalisation de Fribourg par Nils Petersen (1-1, 62e), Thomas Müller a fait la différence à un quart d'heure de la fin (2-1, 74e). Mais Fribourg a fait trembler les Bavarois en fin de match, avec notamment un tir sur la barre du même Petersen à la 90e+1 minute. Avec 36 points, le champion en titre compte désormais quatre longueurs d'avance sur Leipzig (32 pts) et sept sur Leverkusen et Dortmund (29 pts). Leverkusen a été battu vendredi 1-0 par l'Union Berlin, tandis que Leipzig et Dortmund ont été tenus en échec respectivement par Wolfsburg (2-2) et Mayence (1-1) samedi.

Avec AFP et Reuters