Football : le grand pas de l’Espagne vers l’égalité hommes-femmes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Alexia Putellas, Olga Garcia et Patricia Guijarro, trois joueuses de l'équipe féminine d'Espagne.
Alexia Putellas, Olga Garcia et Patricia Guijarro, trois joueuses de l'équipe féminine d'Espagne.

« Le football, il a changé », comme dirait Kylian Mbappé. Sur certains aspects, c'est en bien que ce sport progresse. L'égalité salariale entre les hommes et les femmes en fait partie. Après les États-Unis, qui ont conclu à la mi-mai un accord pour que les joueuses, qui dominent le football féminin mondial, touchent le même salaire que les joueurs, c'est au tour de l'Espagne de ratifier un accord en ce sens. Luis Rubiales, président de la Fédération espagnole de football (RFEF), s'est engagé mardi 14 juin à verser les mêmes montants, en termes de primes et droits à l'image, aux femmes et aux hommes.

« À partir de maintenant, les joueuses de l'équipe nationale auront une avance sur les primes, exactement la même que l'équipe masculine », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, qui a eu lieu en présence de trois joueuses majeures de la Roja, Alexia Putellas, Patricia Guijarro et Irene Paredes.

�� El presidente Luis Rubiales firma junto a las capitanas de la @SeFutbolFem el acuerdo de primas y derechos de imagen para los próximos años.

�� Más información: https://t.co/IbY7fOA3KJ pic.twitter.com/mBuAl8ywO3

— RFEF (@rfef) June 14, 2022

« Toutes les joueuses recevront également un pourcentage sur les contrats de sponsoring. Je pense qu'il est difficile de trouver un accord aussi complet ailleurs », a par ailleurs ajouté Luis Rubiales.

« C'est une journée historique »

L'accord, qui porte sur les cinq saisons à venir, calque aussi les conditions de trava [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles