Football : la justice valide le retrait du diffuseur Mediapro, la Ligue va réattribuer les droits TV des championnats de France

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Fin du feuilleton. La justice a validé mardi 22 décembre l'accord entre la Ligue de football professionnel (LFP) et son diffuseur Mediapro, actant le retrait de celui-ci en vue de la réattribution des droits TV des championnats de France, a annoncé à l'AFP l'avocat du diffuseur.

"Le jugement homologue le protocole d'accord" entre la LFP et le groupe catalan à capitaux chinois, a précisé l'avocat de Mediapro Guilhem Bremond, interrogé par l'AFP. Avec cette décision, le tribunal de commerce de Nanterre permet à la LFP de récupérer les droits de 80% de la Ligue 1 et de la Ligue 2, initialement attribués pour plus de 800 millions d'euros par an à Mediapro, qui n'a pas réglé ses échéances depuis octobre.

Négociations avec de nouveaux diffuseurs

Cette ultime étape met fin à une procédure de conciliation entamée il y a plus de deux mois, lorsque Mediapro, nouveau venu sur le marché français, avait indiqué vouloir renégocier son contrat à la baisse.

Elle permet au football français de tourner la page après plusieurs mois catastrophiques : alors qu'il pensait avoir signé un accord de diffusion record lors de l'appel d'offres de 2018 (1,153 milliard d'euros annuels en tout pour la Ligue 1 entre 2020 et 2024), l'espoir s'est transformé en fiasco cet automne, venant s'ajouter aux conséquences économiques de la pandémie et aux billetteries à l'arrêt pour cause de huis clos (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi