Football : l’UEFA supprime la règle du but à l’extérieur

·1 min de lecture
L'avantage du but à l'extérieur, qui a, par exemple, permis au Paris Saint-Germain d'éliminer le Bayern Munich cette saison en quart de finale de Ligue des champions (2-3, 0-1), n'apparaissait plus justifié, explique l'UEFA.
L'avantage du but à l'extérieur, qui a, par exemple, permis au Paris Saint-Germain d'éliminer le Bayern Munich cette saison en quart de finale de Ligue des champions (2-3, 0-1), n'apparaissait plus justifié, explique l'UEFA.

C'est un petit séisme dans le football : l'UEFA supprime à partir de cet été, dans toutes ses compétitions de clubs, l'avantage lié aux buts à l'extérieur qui servait à départager deux équipes à égalité après leurs matchs aller-retour, a annoncé, jeudi 24 juin 2021 son comité exécutif. Introduite en 1965, cette règle sera remplacée par deux périodes de prolongation de quinze minutes, puis par d'éventuels tirs au but, « à partir des phases de qualification » des compétitions européennes « hommes, femmes et jeunes ».

L'avantage du but à l'extérieur, qui a, par exemple, permis au Paris Saint-Germain d'éliminer le Bayern Munich cette saison en quart de finale de Ligue des champions (2-3, 0-1), n'apparaissait plus justifié, explique l'UEFA. L'instance constate en effet, depuis « le milieu des années 1970 », une réduction progressive de l'écart entre victoires à domicile ou à l'extérieur (de 61 % ? 19 % à 47 % ? 30 %), ainsi que de l'écart entre buts marqués à domicile ou à l'extérieur à chaque match. Parmi les causes évoquées, « la meilleure qualité et la taille standardisée des terrains », « les conditions de sécurité accrues, l'amélioration de l'arbitrage » ou les conditions de voyage « plus confortables », énumère l'instance.

À LIRE AUSSIPénaltys : connaissez-vous bien les règles ?

« Injustice »

L'abolition de cette règle a donc « été débattue lors de diverses réunions de l'UEFA ces dernières années. Bien qu'il n'y ait pas eu d'unanimité de vues, de nombreux ent [...] Lire la suite