Football Leaks - Comment le clan Lionel Messi s'est servi du Real pour faire grimper le salaire de la star au Barça en 2013

L'Equipe.fr
L’Equipe
Si le clan Lionel Messi a écouté les propositions somptuaires du Real Madrid en 2013, c'est pour faire monter les enchères auprès du FC Barcelone, selon les documents des Football Leaks révélés par Mediapart. Objectif atteint...

Football Leaks - Comment le clan Lionel Messi s'est servi du Real pour faire grimper le salaire de la star au Barça en 2013

Si le clan Lionel Messi a écouté les propositions somptuaires du Real Madrid en 2013, c'est pour faire monter les enchères auprès du FC Barcelone, selon les documents des Football Leaks révélés par Mediapart. Objectif atteint...

Si le clan Lionel Messi a écouté les propositions somptuaires du Real Madrid en 2013, c'est pour faire monter les enchères auprès du FC Barcelone, selon les documents des Football Leaks révélés par Mediapart. Objectif atteint... La négociation est un art. Presque aussi spectaculaire que la conduite de balle de Lionel Messi. Celle qui a mené au renouvellement du contrat de la star argentine avec le FC Barcelone en 2014 est «à montrer dans toutes les écoles de football», si toutefois un cours est dispensé en ces lieux sur la meilleure méthode pour faire monter les enchères avant de signer un contrat... Selon les documents Football Leaks révélés vendredi par Mediapart, le clan Messi a non seulement négocié le contrat 2017 de la star argentine au niveau stratosphérique de plus de 100 M€ par an, mais il a su aussi se servir de l'appétit du Real Madrid pour le joueur pour obtenir un véritable pactole du Barça en 2014.Les chiffres vertigineux du contrat de MessiLa proposition galactique de Florentino Perez Mediapart raconte comment l'avocat des Messi a relayé auprès d'eux l'intérêt du Real Madrid. Nous sommes en juin 2013 et le dernier contrat de la Pulga avec le Barça prévoit une clause de cession de 250 M€, somme que le club de la capitale se dit prêt à régler rubis sur l'ongle. Ce n'est pas tout. Pour attirer Messi dans la Maison Blanche, Florentino Perez, le président du Real, aligne des chiffres galactiques : contrat de huit ans, salaire ultra net (hors charges et impôts) de plus de 23 M€, et assurance que le club ne touchera rien sur les contrats de sponsoring du joueur - estimés à plus de 20 M€. Pour réaliser ce hold up aux dépens de son rival catalan, révèlent les Football Leaks, le patron du Real a prévu d'affréter deux jets privés, l'un pour porter la proposition de contrat aux Messi, l'autre pour le transporter avec son staff vers le lieu de vacances des Messi. «On négocierait dans les airs jusqu'à ce que l'accord soit conclu», rapporte Mediapart. La proposition madrilène est rendue plus alléchante encore par la commission réservée au père, 5%, soit 16 M€ sur la durée du contrat. Et la promesse - selon l'avocat - d'intercéder en faveur des Messi auprès du gouvernement espagnol, alors que parquet de Barcelone vient de lancer une procédure pour fraude fiscale contre Messi père et fils portant sur 4,16 M€ liés aux droits à l'image du joueur... On connaît la suite. Lionel Messi est finalement resté à Barcelone. Mais ce détour par la case Real a servi les intérêts du clan. En mai 2014, le Barça a accepté d'amender la partie salariale du contrat signé en 2012 et courant jusqu'en 2018. Selon les chiffres communément admis, le salaire du génie est passé de 12 M€ à 22,8 M€ annuels nets. Et le père du joueur a touché sa com de 5%...

À lire aussi