Football: vers de plus nombreux designs pour les maillots

RMC Sport

Le template indissociable des maillots de football

La directrice de communication de Nike, Heidi Burgett a surpris tout le monde le 5 février dernier sur Twitter. "Nous abandonnons les templates. Pour les kits 2020, les designers de Nike avaient 65 options de design à leur disposition à travers différents cols, manches, poignets, placements de badges... Chaque équipe aura son propre look via des imprimés dessinés à la main et à des polices personnalisées".

C’est un petit séisme dans le monde du football car l'habitude du "template" ("modèle") unique pour une collection est utilisée par les équipementiers depuis les années 1970 pour la fabrication des maillots de football. Un exemple reste dans les têtes: le maillot de l’OM de 1993 et ses trois bandes sur l’épaule qu’on retrouvait aussi sur les tuniques de Liverpool, du Bayern Munich ou du Bayer Leverkusen.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les années 1990 et 2000 sont les décennies de l’uniformisation des modèles chez les équipementiers. Nike, Pumas, Adidas, Kappa… Toutes ces marques utilisent ces modèles de fabrication. Le but est de rationaliser et limiter les coûts pour ces grosses firmes, tout en procédant à l’identification visuelle des marques.

Des maillots identiques à l'Euro 2016

Problème, ces maillots ont tendance à se ressembler depuis les années 90, et le phénomène était particulièrement visible lors de l’Euro 2016, où toutes les sélections nationales équipées par Nike portaient un...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi