Football : protocole anti Covid-19, calendrier serré, décalage horaire... L'entame compliquée des Bleus dans les éliminatoires du Mondial

franceinfo
·1 min de lecture

L’équipe de France de football va entamer mercredi 24 mars sa campagne de qualification pour le mondial 2022 au Qatar. Trois matchs au programme en une semaine : l’Ukraine mercredi soir au stade de France, le Kazakhstan dimanche à Noursoultan (nouveau nom de la capitale du Kazakhstan) puis la Bosnie-Herzégovine mercredi prochain à Sarajevo. Un programme copieux, avec de longs déplacements et à chaque fois un protocole sanitaire anti Covid-19 strict à respecter. Les Bleus vont devoir encore s’adapter.

Un risque accru de blessures

Contrairement à ce qui se fait d’ordinaire lors d’un match à l’extérieur, aucun intendant de l’équipe de France ne s’est rendu en amont au Kazakhstan et en Bosnie-Herzégovine en raison des sept jours d’isolement imposés après un déplacement hors union européenne. La délégation française s’est renseignée sur les conditions d’accueil grâce à des correspondants sur place et les stades ont été étudiés à travers des vidéos.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Même si les joueurs et le staff technique se rendront sur place dans un avion privé de standing, comprenant 70 places pour une petite soixantaine de personnes à transporter, gérer ce calendrier resserré avec ces déplacements contraignants (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi