Football : Umtiti visé par des cris racistes pendant un match en Italie

Samuel Umtiti est prêté depuis l'été dernier à Lecce par le FC Barcelone (photo d'archives).  - Credit:EMMANUELE MASTRODONATO / NurPhoto / NurPhoto via AFP
Samuel Umtiti est prêté depuis l'été dernier à Lecce par le FC Barcelone (photo d'archives). - Credit:EMMANUELE MASTRODONATO / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Samuel Umtiti a quitté le terrain de Lecce en larmes mercredi 4 novembre, et ce, malgré la victoire de son équipe. Le défenseur français et son coéquipier zambien Lameck Banda ont été visés par des cris racistes de la part de supporteurs de la Lazio Rome durant la rencontre, selon son club et des médias italiens. L'arbitre de ce match remporté par Lecce (2-1) a été contraint de stopper la rencontre quelques instants en seconde période en raison de cris racistes « venus du secteur visiteur occupé par des supporteurs de la Lazio », selon l'agence italienne Ansa.

Ces cris visaient alors Umtiti, champion du monde 2018 avec la France, prêté depuis l'été dernier à Lecce par le FC Barcelone, mais d'autres avaient été entendus en première période ciblant Banda, selon la même source. Umtiti a quitté le terrain en larmes à la fin du match, ovationné par le public de Lecce, selon des médias italiens.

« Il a réagi comme un vrai champion »

« Les cris racistes ont été submergés par ceux d'encouragement. Tout le peuple giallorosso (jaune et rouge, les couleurs de Lecce, NDLR) a commencé à crier un seul nom, Samuel Umtiti », a écrit le club du sud de l'Italie sur son compte Twitter, avec la mention en anglais « laissez le racisme à l'écart » et des photos du défenseur français.

« Quand l'arbitre a interrompu le match, dans l'attente que le speaker ne réclame la fin des cris racistes, Umtiti a demandé que le match reprenne, parce qu'il voulait répondre sur le terrain aux insul [...] Lire la suite