Comment les footballeurs sont devenus les cibles des cambrioleurs

SO FOOT
·1 min de lecture

"On pense toujours que ça n'arrive qu'aux autres." Pendant le premier (vrai) confinement, Mickaël Alphonse est rentré quelques jours en région parisienne pour retrouver ses proches. Mais son retour à Dijon ne s'est pas passé comme prévu. "Mon propriétaire m'a appelé pour me dire que j'avais été cambriolé. Les mecs étaient rentrés par la porte arrière. Ils ont tout pris, il n'y a vraiment pas de limite. La moindre marque sur une claquette ils prennent, ils volent tout, ordinateur, vêtements... Des fois, il y a des trucs volés on se demande même ce qu'ils vont faire avec", raconte le latéral droit aujourd'hui à l'Amiens SC.

"On s'est toujours demandé avec les autres comment les cambrioleurs pouvaient savoir où on habite tous, c'est incompréhensible. Est-ce qu'on a tour à tour été suivis ?"Mickaël…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com