Formule 1 : champion du monde des pilotes 2020, Lewis Hamilton a également été en tête de la lutte contre les inégalités

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Une fois de plus, Lewis Hamilton n’aura pas chômé. Pourtant, l’année 2020 avait de quoi déstabiliser le pilote britannique de l’écurie Mercedes, après un début de saison repoussé de plusieurs semaines en raison de l’épidémie de Covid-19. Personne n’en aurait voulu à Hamilton de s’enfermer dans une bulle le temps du championnat du monde pour se concentrer sur ce qu’il pouvait faire de mieux cette année : battre le record de victoires en Formule 1 de Michael Schumacher et rattraper l’Allemand avec sept titres de champion du monde des pilotes.

Un acteur du changement

À l’issue du Grand Prix de Turquie ce dimanche, ces deux objectifs sont atteints. Mais Hamilton ne s’est pas simplement isolé dans son motorhome ces derniers mois. De par son influence et ce qu’il représente dans le monde de la F1, il a réussi à opérer d’importants changements dans ce sport en 2020. Fin mai, alors que la mort de George Floyd embrase les États-Unis et que des manifestations ont lieu à travers le pays et le monde, Hamilton publie un message sur son compte Instagram : "Je vois ceux d’entre vous qui restent silencieux. Vous êtes les plus grandes stars et pourtant, vous restez silencieux...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi