Formule 1 : démarrer vite mais finir fort, le nouvel objectif de Haas

Adrien Fonteneau

Rares sont les écuries à avoir autant impressionné pour leur 1ère saison en F1. C’est le cas de Haas, qui tentera maintenant de poursuivre sur cette lancée. La 2e année, celle de la confirmation est souvent la plus délicate. Et cette 2e année, c’est dès ce week-end avec le retour de la Formule 1 à Melbourne. Le Grand Prix d’Australie avait souri à Haas et Romain Grosjean l’an passé. Autant dire que l’écurie américaine espère frapper un grand coup d’entrée et durer.

Il va falloir faire avec eux désormais et les écuries concurrentes l’ont très vite compris : l’an passé, Haas est entré dans les points trois fois sur ses quatre premiers GP. Avant de s’écrouler. Cette année, il faudra être performant sur la durée pour l’écurie américaine.

Le Français veut poursuivre le rêve américain

Après Romain Grosjean, Haas a choisi de miser sur un pilote plus qu’intéressant en back-up avec Kevin Magnussen. L’ancien pilote de Renault vient remplacer Esteban Gutiérrez, non conservé. Souvent jugé dangereux par le paddock, le Mexicain laisse place à un Danois au CV mieux fourni (1,55 de moyenne par GP) et à la concurrence plus saine. Car si Romain Grosjean reste le n°1, des résultats sont aussi attendus côté Magnussen.

Forcément une bonne chose pour le Français aussi, à la recherche de challenges en rejoignant ce projet et qui va donc connaître un 3e coéquipier en trois saisons. Un Romain Grosjean qui avait apporté l’intégralité des 29 points (sur 5 GP) à son équipe mais se rappelle aussi des périodes de difficulté connues sur la deuxième moitié de saison : « S’il fallait choisir, je préfèrerais commencer doucement et finir en beauté. »

Un problème, un frein ?

La faute à qui ? Ou plutôt à quoi ? Forcément de l’inexpérience pour l’écurie américaine et donc des erreurs dans la construction. L’an passé, ce sont les freins qui ont posé de gros problèmes. Cette année, l’écurie n’arrive pas à changer la donne. Romain Grosjean s’en est plaint durant les essais hivernaux et la solution (...)

Lire la suite sur francetv sport
Formule 1 : Massa rappelé, Williams relancé
Formule 1 : une saison à double-vitesse pour McLaren et Alonso ?
Formule 1 : Toro Rosso, remplir enfin ses objectifs

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages