Formule 1 : Un pilote veut s'inspirer d'Esteban Ocon pour son avenir !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Remplacé par Guanyu Zhou pour 2022 chez Alfa Romeo, Antonio Giovinazzi espère toutefois rapidement faire son retour en Formule 1, à l'image de ce qu'a fait Esteban Ocon.

Après une saison mitigée, Antonio Giovinazzi n'a finalement pas été retenu chez Alfa Romeo qui va donc changer ses deux pilotes en 2022 puisque Kimi Räikkönen a quant à lui pris sa retraite. Par conséquent, Valtteri Bottas et Guanyu Zhou seront au volant des monoplaces de l'écurie dirigée par Frédéric Vasseur. Tous les baquets étant occupés pour la saison prochaine, Antonio Giovinazzi devra se contenter d'un rôle de pilote de réserve chez Ferrari. Un statut qui lui permet de rester dans le paddock en vue d'un retour sur la grille en 2023 après une saison d'absence, à l'image de ce qu'Esteban Ocon avait fait. Remplacé chez Force India, le pilote français avait effectué une pige d'une saison en tant que pilote de réserve chez Mercedes avant de retrouver un baquet chez Alpine. Antonio Giovinazzi espère en faire autant.

Giovinazzi veut faire comme Ocon

« Je m’en vais pour le moment… J’ai posté ma première photo dans une voiture de F1 quand j’avais trois ans sur mes médias sociaux. La dernière photo n’est pas pour cette année. Nous avons déjà vu que de nombreux pilotes se sont arrêtés pendant un an et sont revenus, comme Esteban Ocon et Alex Albon. De mon côté, j’ai passé deux ans comme pilote de réserve pour Ferrari en 2017 et 2018 et j’ai enfin eu ma chance en 2019. On ne sait jamais ce qui va se passer en F1. Ferrari…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles