Formule 1 : Red Bull en embuscade, Alpine en difficulté, Ferrari en progrès... Ce qu'il faut retenir après le premier Grand Prix de la saison

Jean-Baptiste Lautier
·1 min de lecture

Mercedes - Red Bull : l'écart s'est resserré

L’année passée, Max Verstappen était déjà l’un des seuls à avoir pu s’immiscer, par intermittence, dans la bagarre avec les flèches d’argent, à nouveau repeintes en noir cette saison. Mais après ce premier week-end, le Néerlandais a laissé croire que l’écart s’était resserré entre lui et les deux monoplaces de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Pourtant plus à l'aise en course, le jeune pilote a largement dominé l'ensemble des essais en amont du Grand Prix, en mettant même une claque de quatre dixièmes à Mercedes en qualification.

Sur la course de dimanche, il s’en est fallu de très peu pour qu'il prive la firme allemande de la victoire, elle qui n'en avait laissé échapper que quatre sur l’ensemble de la saison passée. Mais pour dépasser Hamilton en fin de Grand Prix, Verstappen est sorti des limites de la piste. Sous la menace éventuelle d'une sanction, le Néerlandais et son équipe ont rendu la position de leader au Britannique quelques instants plus tard, avant même que la direction de course ne s'en mêle. Sans cette trajectoire trop généreuse dans le quatrième virage, Verstappen aurait pu signer un week-end bahreïni de rêve.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi