Formule E : en immersion au coeur de l'écurie DS-Techeetah

·1 min de lecture

Ce week-end, la Formule E posait ses monoplaces électriques à Rome. La ville éternelle accueillait deux ePrix, remportés successivement par le Français Jean-Eric Vergne (DS-Techeetah) et par le Belge Stoffel Vandoorne (Mercedes). Lors de ce week-end de course, Europe 1 a pu accéder à la très secrète 'remote room' de l'écurie DS Techeetah, dans la zone industrielle de Satory en région parisienne.

Les données de la course en temps réel

Dans cette salle, à plus de 1.000 kilomètres de la course, des techniciens et ingénieurs ont accès en temps réel aux données de la course et assistent leurs pilotes.

Installés dans la salle de contrôle, les ingénieurs écoutent à la radio les conversations codées de leurs deux pilotes. Ils ont le regard fixé sur leurs nombreux écrans : relevés chronométriques, classement, charge restante des batteries. Tout est décortiqué et transmis à leurs collègues qui, dans le feu de l’action à Rome, n’ont pas le temps de tout gérer.

vegne
vegne

Jean-Eric Vergne a offert à l’écurie DS-Techeetah son premier succès de la saison. DR

Les yeux rivés sur le simulateur

Et, au passage, ils en profitent pour regarder ce que font les concurrents. "Evidemment on fait de l'espionnage, mais...


Lire la suite sur Europe1