Quelle est le fortune de Khabib Nurmagomedov, la star de l’UFC ?

Thomas
·2 min de lecture
Khabib Nurmagomedov fortune UFC MMA
Khabib Nurmagomedov fortune UFC MMA

Khabib Nurmagomedov a annoncé sa volonté de mettre un terme à sa carrière, dans l’octogone de l’UFC.

Vingt-neuf à zéro, c’est le rapport entre victoires et défaites dans la carrière de Khabib Nurmagomedov, star dans l’octogone de l’UFC. Hier samedi, le champion daguestanais a disputé et gagné le dernier de combat d’une exceptionnelle carrière. Il a annoncé dans la foulée son désir de raccrocher, à la demande de sa mère, après que son père eut été emporté dans l’été, par la COVID-19.

Khabib Nurmagomedov arrête l’UFC après un 29e combat victorieux

Khabib Nurmagomedov restera l’un des meilleurs que sa jeune discipline a connu. Avec Conor McGregor qu’il a affronté et battu en octobre 2018, « l’Aigle » est celui qui a le plus financièrement gagné du MMA. Son combat face à l’Irlandais lui aurait rapporté à lui seul, près de 1,8 millions d’euros, juste sur la bourse. Pour affronter (et dominer) Justin Gaethje, la nuit dernière, Khabib Nurmagomedov aurait touché quasiment 10 millions de dollars, selon l’Express, en Grande-Bretagne.

Des sponsors et des interventions publiques qui paient

Avec l’apport de ses sponsors en plus (Reebok, les boissons énergisantes Gorilla Energy, ou Toyota) et ses interventions qu’il monnaie (ilm en coûterait 300 000 euros pour l’avoir au pupitre d’une conférence et il aurait été payé 1 million de dollars pour venir parader en Arabie Saoudite, pendant le combat de la revanche de boxe, entre l’Anglais Anthony Joshua et l’Américain, Andy Ruiz.

Voir cette publication sur Instagram

Khabib arriving at Joshua vs Ruiz 2

Une publication partagée par Dana White (@danawhite) le 7 Déc. 2019 à 1 :00 PST

Une fortune que son père estimait proche des 100 M$

Certaines estimations attribuent à Khabib Nurmagomedov, une fortune de près 25 millions d’euros. Mais selon son défunt père, tel qu’il l’expliquait récemment, le champion russe serait à la tête d’un patrimoine plus proche de la centaine de millions de dollars (85 M€). De quoi appréhender une retraite heureuse.