Frédéric Dagée, recordman de France du lancer de poids, met un terme à sa carrière

Frédéric Dagée a notamment été onze fois champion de France. (F. Faugère/L'Équipe)

Forfait pour les Championnats d'Europe de Munich, Frédéric Dagée, recordman de France du lancer de poids, a décidé de mettre un terme à sa carrière à 29 ans.

C'est l'un des piliers des lancers en France qui tire sa révérence. À bientôt 30 ans (il les aura en décembre), Frédéric Dagée, recordman de France du lancer de poids (20,75 m en 2021), a annoncé ce samedi sur ses réseaux sociaux mettre fin à sa carrière.

lire aussi

Yaroslava Mahuchikh s'attaque au record du monde, Jacob Krop remporte le 5000m avec la mpm à Bruxelles

« Clap de fin, a-t-il commencé dans son message. Il est temps de vous annoncer que j'arrête ma carrière. L'envie, malgré la passion, s'est effacée avec les années qui passent. Mélangé à la difficulté que rencontre un lanceur en athlétisme, cela m'a amené à prendre cette décision malgré les JO de Paris. »

Onze fois champion de France Élite et détenteur de records de France dans toutes les catégories d'âge, le lanceur domine le poids français depuis plusieurs années, franchissant à plusieurs reprises les 20 m. Une marque malheureusement insuffisante pour exister dans le concert mondial qui se joue au-delà des 21,50 m.

lire aussi

Armand Duplantis battu à Bruxelles pour la première fois depuis un an

Sélectionné à deux reprises en équipe de France dans un Championnat majeur (Euro en salle 2017, Euro en plein air 2018), il avait déclaré forfait pour « raisons personnelles » pour le dernier Championnat d'Europe de Munich, manquant une occasion de prendre un peu la lumière dans une discipline peu exposée en France, l'obligeant à courir le partenaire tout au long de sa carrière.

Beau bébé de 1,92 m pour plus de 120 kilos, Dagée n'arrête cependant pas sa carrière de sportif puisqu'il va découvrir un nouveau monde. « Mon aventure de sportif se poursuit dans un nouveau sport qui m'a séduit dès la première compétition : les Highland Games (épreuves de force d'origine écossaise) », conclut-il.

lire aussi

Toute l'actualité de l'athlétisme