Frédéric Sammaritano : "Les joueurs n'avaient généralement pas envie de reprendre"

SO FOOT
So Foot

Comment se passe ton confinement ?

Ça devient un peu long... Au départ, ça faisait du bien, puisque ça nous permettait de nous reposer et de recharger les batteries. Mais c'est très vite devenu difficile. On a vu au fur et à mesure du temps le nombre de décès, et tout ce que ça engendrait. Mentalement, c'est devenu difficile.


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Une journée type de Frédéric Sammaritano, ça ressemble à quoi ?

J'ai deux semaines très différentes : une où je suis avec mes enfants et une autre où je suis avec ma copine.

"Je n'ai pas du tout envie de remettre mes enfants à l'école."

Quand je suis avec les enfants, je n'ai pas besoin de mettre de réveil. (Rires.) Ensuite, on s'occupe comme on peut, on essaie de faire des jeux. Les devoirs prennent aussi beaucoup de temps, ce n'est vraiment pas évident. On a un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi