Les Français absents de la finale du 110 m haies des Mondiaux

Sasha Zhoya, Pascal Martinot-Lagarde et Just Kwaou-Mathey n'ont pas réussi à s'extirper des demi-finales du 110 m haies aux Mondiaux d'Eugene dans la nuit de dimanche à lundi.

Les Français étaient en nombre en demi-finales des Mondiaux dans la nuit de dimanche à lundi, mais aucun n'a réussi à se hisser en finale du 110 m haies. Dans la première demie, le jeune Sasha Zhoya (20 ans) s'est classé cinquième en 13''47, derrière un Grant Holloway déjà bien réglé (13''01, -0,6 m/s).

lire aussi

Décryptage : Grant Holloway, start à bloc sur 110m haies

« Je fais beaucoup d'erreurs, mais bon ça arrive, je n'avais pas vraiment la préparation dans la dernière semaine qui le faisait, avec ce truc (tendinite) au tendon, constatait Zhoya. Même si je me sentais chaud, il faut passer les dix barrières et aujourd'hui je ne pouvais pas les passer bien. J'ai fait des fautes et ça m'a "niqué" des chances pour la finale. Mais bon, c'est une bonne expérience quand même. Je prépare les Europe maintenant. »

PML trop juste

Dans la deuxième demi-finale, malgré une saison perturbée par les blessures, Pascal Martinot-Lagarde a longtemps été à la lutte pour un accessit. Mais le médaillé de bronze de Doha en 2019 a pris la quatrième place en 13''40 (record de la saison). Comme Holloway, Tray Cunningham a été au rendez-vous en dominant sa course (13''07, +0,3 m/s).

« J'avais récupéré mes jambes, le jour et la nuit par rapport à hier (samedi), où c'était le réveil musculaire, a déclaré PML. J'ai fait un très bel échauffement. J'ai mis des cacahuètes au sol, tout allait bien, mais il m'a manqué des séances spécifiques. J'ai voulu aller au combat, mais pour assumer il faut ces séances, et ma seule en conditions réelles a eu lieu il y a cinq jours. »

Kwaou-Mathey à son meilleur niveau

Dernière chance bleue d'accéder à la finale, Just Kwaou-Mathey en a été le plus près. Le hurdleur entraîné par Fabien Lambolez s'est classé cinquième de sa course en 13''25 (+2,5 m/s), restant le premier hors de la finale.

« C'est une déception de ne pas entrer en finale, j'ai tout donné, c'est dommage, a-t-il réagi. Je suis plutôt satisfait de mon championnat. Je pense pouvoir faire mieux. Je fais un bon départ par rapport à d'habitude. J'ai voulu ensuite rattraper les autres sur les côtés, ça m'a perturbé. »

Et alors que les trois Américains seront au rendez-vous (qualification de Devon Allen) de la finale face au champion olympique Hansle Parchment, il n'y aura pas de Français à ce niveau, une première depuis 2011 et les Mondiaux de Daegu (Corée du Sud).

lire aussi

Toute l'actualité des Mondiaux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles