Fran Kirby, modèle de résilience

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

" Je n'ai peut-être pas pu participer aux Jeux olympiques de 2012, mais il n'est jamais trop tard ! Être sélectionnée maintenant est l'un des moments les plus particuliers de ma vie. Eh, regarde maman... Nous l'avons fait. " Le 27 mai dernier, Fran Kirby publiait sur son compte Instagram ce message, accompagné de la photo d'une carte écrite par sa mère il y a quelques années, lorsque cette dernière, sa plus grande supportrice, était encore à ses côtés. En quelques lignes, Denise félicitait sa fille, une ado au talent déjà époustouflant. Cette maman voyait même déjà sa protégée atteindre son rêve ultime : disputer les Jeux olympiques de Londres en 2012 à Wembley et participer à une Coupe du monde. Une dizaine d'années plus tard, Fran Kirby a coché ces cases.

Solide prétendante au Ballon d'or


La polyvalente attaquante d'1,57m a été sélectionnée pour disputer les JO de Tokyo avec…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles