France 2023 : La FFR dévoile les 12 villes hôtes retenues

La France espère organiser la Coupe du Monde 2023. Un projet qui tient à cœur à Bernard Laporte. Alors que 19 villes étaient candidates pour accueillir des rencontres de la compétition, la Fédération Française de rugby (FFR) a dévoilé ce vendredi les 12 villes retenues. Le Mans (MMARENA), Grenoble (Stade des Alpes), Lens (Stade Bollaert), Le Havre (Stade Océane), Sochaux (Stade Bonal), Rennes (Roazhon Park) et Valenciennes (Stade du Hainaut) n'ont pas été retenus. 

A lire aussi >> Top 14: les matchs du Racing 92 et du Stade Français ce week-end reportés !

On ne connaît pas encore le stade parisien

Le stade parisien - en plus de Saint-Denis, qui accueillera la finale et peut-être les demi-finales - n'est pas encore connu: Jean-Bouin et le Parc des Princes sont les deux options finales, celle de l'Arena à Nanterre a été écartée, a expliqué Atcher. La structure construite à La Défense pour accueillir à partir de la fin de l'année les matches du Racing 92 "a décidé de se retirer de la candidature" car sa pelouse synthétique ne correspond pas au cahier des charges imposées par World Rugby qui exige "des pelouses naturelles hybrides", a précisé Atcher, le directeur de la candidature. 

Stades.PNG

Pas plus de 2h de transport pour les équipes

Claude Atcher a expliqué que le choix des villes s’est fait en fonction de la capacité de billetterie de chacune d’entre elles. Le but est que "les...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages