France-Angleterre: les clés du premier Crunch de l’ère Galthié

RMC Sport

La jeunesse des Bleus

Le XV de France débute ce dimanche son opération reconstruction avant la Coupe du monde 2023 à domicile. Et pour le premier match de Fabien Galthié en tant que sélectionneur, les Bleus défieront l’Angleterre au Stade de France pour leurs débuts dans le Tournoi des VI Nations (16h).

Face aux vice-champions du monde, le staff tricolore a décidé de miser sur la jeunesse. La moyenne d’âge du groupe retenu pour le Tournoi est d’environ 25 ans et seul Bernard Le Roux a atteint la trentaine. Charles Ollivon, nouveau capitaine, n’a que 11 capes au compteur.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Ce dimanche, les promesses bleues défieront une équipe anglaise au sommet de son art et passée tout près d’un deuxième sacré planétaire en novembre dernier.

A l’inexpérience des Français (14 sélections en moyenne), Eddie Jones a prévu d’y opposer ses soldats expérimentés, Jonny May, Courtney Lawes et autres Joe Marler ou Maro Itoje… que du lourd. Reste à savoir comment les jeunes joueurs du XV de France parviendront à appréhender ce Crunch.

Les arrières, les surprises des chefs

Au milieu de tous ces jeunes, Anthony Bouthier ferait presque office de vétéran du haut de ses 27 ans. Et pourtant l’arrière montpelliérain figure parmi les joueurs les moins expérimentés du groupe tricolore. Arrivé sur le tard dans le rugby professionnel, cet ancien maçon a découvert le Top 14 cette saison avec Montpellier et sa convocation pour le Tournoi des...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi