La France bat l'Afrique du Sud 2-1 à la Coupe du Monde de hockey sur gazon

Les Bleus, victorieux 2-1 de l'Afrique du Sud, lundi lors de la deuxième journée des phases de groupes de la Coupe du monde à Bhubaneswar (Inde), peuvent espérer terminer au moins troisièmes et accéder aux huitièmes de finale. Prochain match vendredi contre l'Argentine.

L'équipe de France hommes (12e mondiale) a battu l'Afrique du Sud (14e) 2-1 (1-1, 0-0, 0-0, 1-0) lors de la deuxième journée de la phase du groupe A de la Coupe du monde, lundi à Bhubaneswar (Inde). Grâce à cette victoire, les Bleus, qui avaient absolument besoin de s'imposer, peuvent espérer finir au moins troisièmes et arracher un barrage (huitièmes de finale, alors que le quatrième sera directement éliminé. Les deux buts français ont été inscrits par Victor Charlet sur petit corner.

Les Bleus ont obtenu 7 Pénalty Corners (PC), l'Afrique du Sud 5. Ils ont pénétré 24 fois dans le cercle, l'Afrique du Sud 16.

Lors de leur premier match vendredi dernier, les Bleus avaient cédé 0-8 face à l'Australie (1ere mondiale). Vendredi prochain, ils seront opposés à l'Argentine (7e), en direct sur www.léquipe.fr, tandis que l'Afrique du Sud affrontera l'Australie, lors de la troisième et dernière journée de groupes.

Après cinq minutes à s'observer, les Bleus entraient bien dans le match, sans prendre trop de risques pour ne pas s'exposer aux contre-attaques. Ainsi, lors du deuxième PC des Bleus, Victor Charlet ouvrait le score (7e). Et même lors de la suspension de deux minutes de Matteo Desgouillons, ils dominaient. Face aux Français bien en place, les Sud-Africains trouvaient peu de solutions. Pourtant, à 7'' de la fin, Mustapha Cassiem récupérait la balle, parvenait à la monter et à obtenir un PC. Les Sud-Africains le rataient, mais l'arbitre leur en accordait aussitôt un autre et Conor Beauchamp égalisait, juste avant la fin du premier quart. Rageant.

Les Bleus résistent en fin de match

Dès le début du deuxième quart, le rythme s'accélérait. Les Bleus commettaient des erreurs techniques et donnaient des balles à l'Afrique du Sud. Ils entraient beaucoup dans le cercle, mais manquaient de présence devant le but. Ils dominaient, mais ne concrétisaient pas. Toutefois, à 3'' de la fin, un Sud-Africain écopait d'un carton, permettant aux Bleus de jouer en supériorité numérique au début du quart suivant.

« Il faut être plus efficace dans le cercle, soulignait le sélectionneur Frédéric Soyez à la mi-temps, trouver plus de PC. »

Malgré leur infériorité numérique, les Sud-Africains possédaient la balle au début du troisième quart, les Bleus ne venant pas les gêner. Et lorsque François Goyet (37e) était sanctionné de 2', ils géraient parfaitement leur infériorité numérique. Les hommes de Cassiem allaient obtenir un PC, mais sans réussir à le transformer. Juste derrière les Bleus en obtenaient trois, mais les rataient eux aussi.

Dans le quatrième quart, les Bleus auraient eu besoin de mettre davantage de pression, mais obtenaient néanmoins un PC à 3'42'' du dernier coup de gong, que Charvet, encore lui, transformait. Les Sud-Africains faisaient alors sortir leur gardien afin d'attaquer en supériorité numérique. Ils obtenaient ainsi un PC à 33'' de la fin, mais ne le transformaient pas, tout comme un autre quelques secondes après.

lire aussi : Toute l'actualité du hockey sur gazon