La France battue par la Croatie et éliminée de la course au Final Four

Battue par la Croatie lundi (1-0), l'équipe de France ne peut plus rattraper le Danemark au classement. Les Bleus ne disputeront pas le Final Four de la Ligue des nations et sont donc assurés de perdre leur titre.

Le match : 0-1

La France ne défendra pas son titre de Ligue des nations acquis en octobre dernier. Battus par la Croatie lundi (1-0), les Bleus ne peuvent désormais plus rattraper le Danemark, tombeur de l'Autriche (2-0) dans l'autre match de la soirée, et sont donc éliminés de la course au Final Four.

lire aussi

Le film de France-Croatie

Les Bleus n'auraient pas pu entamer la rencontre d'une pire manière. Dès la 3e minute de jeu, Ibrahima Konaté marchait sur le talon d'Ante Budimir sur un corner croate et concédait un penalty. Face à Luka Modric, Mike Maignan a plongé du bon côté mais n'a pas eu la main assez ferme pour détourner la frappe du capitaine croate (5e). Dix minutes plus tard, Maignan se rendait coupable d'un tacle non maîtrisé sur Josip Brekalo en dehors de la surface, après une première sortie limite.

L'ailier du Torino aura été dans tous les bons coups, lundi soir, et parfois malgré lui, à l'image de cette charge de Mattéo Guendouzi, qui avait laissé traîner son coude et pour laquelle le milieu marseillais a été averti. Déjà frustrés par une faute non sifflée pour un tacle par-derrière sur Kylian Mbappé en première période, les Bleus voyaient l'arbitre de la rencontre Orel Grinfeld brandir un carton jaune envers Adrien Rabiot pour contestation à la suite d'un (léger) contact dans la surface entre le pied de Lovro Majer et le talon de Lucas Digne.

Malgré une attaque composée du trio Mbappé-Benzema-Nkunku, l'équipe de France ne se sera jamais montrée vraiment dangereuse. Voilà qu'elle n'a plus gagné depuis quatre matches (2 nuls, 2 défaites) et pour retrouver pareille série, il faut remonter à septembre 2013 (2 nuls, 3 défaites).

23

Fin de série pour les Bleus, qui avaient inscrit au moins un but lors de leurs 23 derniers matches.

Mbappé-Benzema-Nkunku, première manquée

Que se passe-t-il quand on associe les meilleurs joueurs de Ligue 1, de Liga et de Bundesliga ? Pas grand-chose. Certes, Kylian Mbappé a été remuant, comme à son habitude, sur son côté gauche, et a mis à contribution Ivica Ivusic, le portier croate. Certes, on pourra mettre au crédit de Christopher Nkunku une frappe limpide, qui aura su réveiller un Stade de France et des Bleus plongés dans une certaine léthargie. Mais étonnamment, Karim Benzema a été le moins en vue et ces trois-là n'ont pas réussi à faire sauter le verrou croate.

lire aussi

Toute l'actualité de la Ligue des nations

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles