France-Danemark : Andreas Cornelius, des Girondins à la lumière

Les quelque 75 000 personnes présentes dans les tribunes du Stade de France, ce vendredi soir, ont dû tendre l'oreille dans un brouhaha heureux pour distinguer les changements annoncés par le speaker à l'heure de jeu de France-Danemark. Parmi les noms annoncés, celui de Mikkel Damsgaard, joueur frisson à l'Euro, a sans doute retenu l'attention de quelques connaisseurs. D'autres ont fouillé dans la mémoire pour savoir où ils avaient bien pu entendre cet autre blase très nordique : Andreas Cornelius. L'iconique ministre de la magie pour les amateurs d'Harry Potter ? Le conseiller de Babar pour les grands enfants ? Un nouvel opus de GTA pour les geeks ? Rien de tout ça, simplement un ancien attaquant oublié des Girondins de Bordeaux venu faire de la pelouse dyonisienne son jardin le temps d'un vendredi de printemps. Le buteur danois a fait oublier le bijou de Karim Benzema en inscrivant un doublé pour retourner l'équipe de France et devenir l'homme du match. Le héros…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles