La France espère battre l'Espagne pour remporter la Ligue des nations

·1 min de lecture

Avant de s'élancer dans l'ascension de cette Ligue des nations, quelque chose dansait dans les narines d'Hugo Lloris, un mec dont on imaginait pourtant le potentiel découverte à zéro après autant de voyages à bord de la caravane bleue. "On sent qu'il y a quelque chose dans l'air, soufflait ainsi le gardien de Tottenham mercredi soir, à Turin, 24 heures avant la boum organisée contre la Belgique. On sent qu'il y a de l'enjeu, qu'il va falloir être à la hauteur, donc on se prépare avec la bonne énergie pour réaliser une bonne performance." Puis, dans la nuit de jeudi, on a vu le capitaine des Bleus debout dans un couloir de l'Allianz Stadium, rincé et soulagé par l'issue d'une rencontre comparée par le portier à un "combat de boxe". Ce qu'il en a dit, un mois après avoir appelé ses potes à "se faire mal" à la veille de jouer contre la Finlande : "Ce soir, il y a un gros sentiment de joie et…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles