France-Espagne: Courbis n'aurait pas titularisé Mbappé, "même pas en rêve !"

Rolland Courbis ne partage pas l'avis de Didier Deschamps, qui a choisi de titulariser Kylian Mbappé face à l'Espagne. Pour le Coach, c'est tout simplement trop d'un coup pour un joueur de son âge. Emmanuel Petit, lui, pense que le Monégasque est assez frais pour tenir.

Rolland Courbis : "C'est trop"

"Même pas en rêve ! Je trouve que ce qui arrive à Mbappé, c'est énorme. Et je pense que c'est un petit peu trop. Avec tout ce qui se passe sur le plan physique, sur le plan musculaire, sur le plan footballistique, sur le plan tactique et maintenant sur le plan émotionnel, après une première sélection où il rentre en cours de match, être titularisé en équipe nationale trois petits jours après… On peut prendre ça comme une récompense, mais tu penses que Mbappé a besoin d'être récompensé pour savoir qu'aujourd'hui tout le monde pense du bien de lui ?

Je l'aurais fait rentrer dans le dernier quart d'heure. Je suis superstitieux, je touche du bois pendant que je vous parle, et je dis : ça fait beaucoup trop pour un seul homme. Ça fait même beaucoup trop pour un seul jeune homme. Donc avec tout le calendrier qu'il lui reste à Monaco, et pas plus tard que samedi, un autre événement qui est une finale de Coupe de la Ligue, je prie pour qu'il ne se blesse pas. Sinon, il y aura de quoi avoir des regrets. Je respecte la vision de ceux qui sont pour sa titularisation, mais quand on me dit qu'il a la tête sur les épaules, il a la tête sur des épaules qui ont 18 ans et 3 mois."

>> Thierry Henry: "Mbappé ? Qu'est-ce qu'il est bon"

Emmanuel Petit : "Deschamps a besoin de percussion"

"Son temps de jeu avec Monaco est loin de celui de certains de ses coéquipiers. Il a...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages