France-Espagne: pourquoi c’est bien plus qu’un match amical

La France accueille l’Espagne ce mardi au Stade de France (21h). Un match qui n’a d’amical que le nom entre les Bleus et la Roja. Deux équipes rivales qui sont bien décidées à s’offrir le scalp du voisin. La preuve par cinq.

Parce que c’est un match de prestige

C’est le genre d’affiches qui fait rêver tout le monde. Les spectateurs, les coachs et les joueurs. Même dans une soirée amicale, un France-Espagne reste un match à part. Une rencontre qui sent bon le foot de très haut niveau entre deux nations qui ont gagné la Coupe du monde. Pour le Stade de France, c’est aussi le souvenir de son inauguration le 28 janvier 1998, avec cette frappe à bout portant de Zinedine Zidane (1-0). Dans son histoire, la Roja a déjà défié les Bleus quatre fois à Saint-Denis. Pour un bilan équilibré (deux victoires, deux défaites). C’est l’occasion de se départager. En mondiovision.

Parce que la rivalité est historique

La France et l’Espagne sont séparées par les Pyrénées. Une chaîne montagneuse qui symbolise parfaitement la rivalité entre les deux pays. Bien au-delà du foot. Depuis la finale de l’Euro 1984, remportée par la bande à Michel Platini (2-0), les voisins se regardent de travers sur le terrain. Et donnent tout pour faire chuter l’autre. Peu importe le contexte. Il n’y a qu’à se rappeler la joie des Bleus à la Coupe du monde 2006 (3-1 en 8es de finale) ou celle de la Roja lors de l’Euro 2012 (2-0 en quarts de finale). Sur le gazon du Stade de France, il sera question de suprématie entre les deux frères ennemis. Une fois de plus.

>> France-Espagne : grande première pour l'arbitrage vidéo

Parce...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages