• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La France lance parfaitement son Euro en écrasant l'Italie

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Françaises ont idéalement débuté l'Euro ce dimanche soir contre les Italiennes, menées 5-0 dès la mi-temps et largement dominées (5-1). Grace Geyoro a inscrit un triplé.

Le match : 5-1

Les Françaises rêvent de gagner l'Euro et ce n'est pas leur premier match qui va les rendre moins ambitieuses. Très à l'aise d'emblée ce dimanche soir face à l'Italie, quart de finaliste de la dernière Coupe du monde, elles ne pouvaient pas mieux débuter leur tournoi, car elles comptaient déjà cinq buts d'avance à la pause.

lire aussi

Le film du match

Au bout d'un mouvement initié par Ève Périsset et prolongé par Kadidiatou Diani, Grace Geyoro a ouvert le score (9e) en profitant d'un mauvais dégagement de Gama, et Marie-Antoinette Katoto a aussi su exploiter le centre de Sakina Karchaoui repoussé par Giuliani (2-0, 12e). L'attaquante du PSG a ensuite trouvé le poteau de la tête (15e), mais les Bleues dominaient trop pour en rester là, et une belle frappe de Delphine Cascarino a éteint les espoirs adverses (3-0, 38e).

L'Italie aurait pu terminer le match à dix

Assommées, les Italiennes ont concédé deux nouveaux buts de Geyoro avant la pause (40e, 45e), et la France a pu se permettre de gérer tranquillement son avance en seconde période. Le match aurait pu être encore plus déséquilibré si Gama avait été expulsée après avoir (très) mal maîtrisé son intervention sur Geyoro (64e), mais le VAR a annulé le carton rouge et Corinne Diacre a commencé à faire tourner.

5

Jamais une équipe n'était parvenue à marquer cinq buts lors de la première période d'un match de l'Euro féminin, ce qu'a réussi la France contre l'Italie.

Forcément moins déterminées, les Françaises ont alors desserré leur étreinte et les Italiennes ont réduit l'écart grâce à Piemonte (76e), ce qui n'assombrit pas le bilan de la soirée. Premières de leur groupe, les Bleues ne manqueront pas de confiance avant d'affronter jeudi la Belgique, tenue en échec ce dimanche par l'Islande (1-1).

La femme du match : Geyoro, un triplé pour commencer

Avant de croiser l'Italie ce dimanche, Grace Geyoro avait marqué huit buts en 49 sélections, et elle en comptait déjà trois de plus à la mi-temps de sa cinquantième apparition avec les Bleues. Première joueuse de l'histoire de l'Euro à réaliser un triplé en première période, elle a inscrit le premier but des Bleues (9e), avant de réussir un doublé en dribblant joliment Giuliani (40e).

Elle est aussi à l'origine de l'action de son troisième but (45e) et Corinne Diacre pouvait bien la remplacer dès la 68e minute, par Kenza Dali. La Parisienne méritait d'être ménagée, car elle venait de subir une grosse faute de Gama (64e), pas passée loin de l'expulsion.

lire aussi

Toute l'actu de l'Euro féminin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles