La France mène 2-0 contre l'Argentine à la United Cup

Arthur Rinderknech a apporté un deuxième point à la France contre l'Argentine (P. Lahalle/L'Équipe)

Grâce à Alizé Cornet et Arthur Rinderknech, l'équipe de France mène 2-0 contre l'Argentine pour sa première rencontre à la United Cup à Perth (Australie).

L'équipe de France a parfaitement entamé la United Cup, nouvelle compétition mixte par équipe lancée ce jeudi en Australie, entre Sydney, Perth et Brisbane. Après les deux premiers simples, les Bleus mènent 2-0 face à l'Argentine grâce à Alizé Cornet et Arthur Rinderknech.

Cornet avait mis les Français sur les bons rails en dominant nettement (6-2, 6-1) la jeune Argentine Maria Carle (22 ans, 147e mondiale). Après un début de match délicat, la 36e à la WTA a évacué la tension et progressivement mis sa patte sur une rencontre conclue en 1h15.

lire aussi : La United Cup, comment ça marche ?

« J'étais assez tendue pendant les premiers jeux, a reconnu la Niçoise de 32 ans. C'est une compétition toute nouvelle et même si j'ai l'habitude de jouer en équipe, il y avait des émotions un peu différentes de jouer pour une équipe mixte, de retourner dans cette arène où j'ai eu de très bons souvenirs en Fed Cup (titre en 2019 à Perth). L'expérience a aidé. J'ai essayé de ne pas paniquer, j'ai mis mon jeu en place et j'ai joué de mieux en mieux. »

Dans la foulée, Rinderknech a fait parler sa puissance contre Francisco Cerundolo (6-4, 6-2). Très solide sur ses engagements (aucune balle de break concédée), le 44e mondial a été efficace dans les moments clés, à l'image de ce superbe passing de coup droit en bout de course alors qu'il servait pour le gain du premier set à 5-4, 0-15. Ou cette belle défense suivie d'un revers court croisé gagnant pour réussir le break à 1-1 dans la seconde manche. Impérial, le joueur de 27 ans a conclu la partie sur un ace.

Garcia et Mannarino en piste vendredi« Je le connais bien, c'est un super joueur et c'est un bon premier match pour moi, a indiqué Rinderknech. J'adore jouer en Australie, je me sentais déjà très bien ici l'an dernier. On mène 2-0, mais il reste trois points à aller chercher et ce n'est pas facile de conclure, on l'a vu à la Coupe du monde de football (sourire). »

Vendredi (à partir de 10h30, heure française), Caroline Garcia (29 ans, 4e mondiale), face à Nadia Podoroska (25 ans, 195e mondiale), et Adrian Mannarino (34 ans, 46e mondial), contre Federico Coria (30 ans, 75e mondial), tenteront de conclure. Si l'Argentine revient à 2-2, un double mixte décisif déterminera l'issue de cette première rencontre de United Cup pour la France.

lire aussi : Toute l'actualité du tennis