La France a recalé Zidane

Après l’excellent parcours de l’équipe de France à la Coupe du monde au Qatar, la prolongation de Didier Deschamps était attendue, et elle a été officialisée ce samedi lors de l’Assemblée générale de la FFF. Une déception pour Zinedine Zidane qui n’est pas vraiment une surprise pour autant puisque celui-ci n’a jamais été contacté pour le poste.

Ayant les cartes en main pour son avenir après l'excellent parcours des Bleus en Coupe du monde, Didier Deschamps a bien renouvelé son bail à la tête de l’équipe de France. Alors qu’une prolongation de 18 mois était envisagée par Noël Le Graët, le président de la FFF a finalement cédé en accordant un nouveau contrat de trois ans et demi à son sélectionneur, en poste jusqu'en 2026. Ce dernier peut donc avoir le sourire, un sentiment que ne partage pas Zinedine Zidane.

Zinedine Zidane n’a pas été contacté

En effet, Zinedine Zidane espérait un appel de la FFF pour prendre la succession de Didier Deschamps. Libre depuis son départ du Real Madrid, l’enfant de la Castellane avait fait de l’équipe de France sa priorité et ne s’en cachait pas. Pour autant, celui-ci s’attendait au fil des semaines à ne pas prendre la tête des Bleus et s'était fait une raison d'après L'Équipe. Comme l’explique RMC, Noël Le Graët n’a pas appelé Zinédine Zidane, même si ce dernier avait lancé un appel du pied en direction de la FFF et était bien visé en cas de départ de Didier Deschamps. « J’en ai envie, bien sûr. Je le serai, je l’espère, un jour. Quand ? Ça ne dépend…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com