La France souffre mais s'en sort face à la Bosnie à l'Euro

Les Bleus ont décroché un succès à l'arraché face à la Bosnie. (A. Mounic/L'Équipe)

Les Bleus ont peiné à se défaire d'une coriace équipe de Bosnie (81-68) malgré une première mi-temps réussie. Un troisième succès de rang pour la France, déjà qualifiée pour les huitièmes de finale.

Les Bleus ont une nouvelle fois manqué de constance, mardi après-midi, lors de leur succès difficile face à la Bosnie (81-68). Après leur victoire poussive dimanche face à la Hongrie, les hommes de Vincent Collet devaient rassurer. Mission à moitié accomplie : auteurs d'une période de grande qualité, les Français se sont relâchés après la mi-temps, laissant la Bosnie reprendre le contrôle du score durant le dernier quart-temps, avant de mieux finir et de l'emporter. La France, déjà qualifiée, jouera la deuxième place du groupe mercredi face à la Slovénie.

lire aussi

Le film de France - Bosnie


Vincent Collet, qui avait choisi de faire confiance au même cinq de départ que face aux Hongrois, a vu ses joueurs démarrer lentement. En difficulté face au panier durant le premier quart-temps (7/18) mais solides défensivement, les vice-champions olympiques ont anesthésié l'attaque adverse. En effet, les Bosniens n'ont récupéré que trois rebonds offensifs en première mi-temps. Et lorsque les Tricolores ont enfin réglé la mire offensivement, la différence s'est faite sans tarder.

lire aussi

Calendrier et résultats du groupe B

Un troisième quart-temps manqué

Portée par une belle entrée de Thomas Heurtel, auteur de deux tirs primés importants (22-19, 11e puis 29-29, 15e) et de 14 points au total, l'équipe de France s'est détachée avant la pause. Deux autres tirs à trois points d'Evan Fournier (35-31, 18e) puis d'Andrew Albicy (41-32, 19e) ont permis aux Bleus de rejoindre les vestiaires avec un avantage de dix points (44-34). Après avoir livré leur meilleure copie offensive du tournoi au cours du premier acte, les Français ont par la suite perdu leur rythme, à l'image de Fournier. Le joueur des Knicks a manqué un panier tout fait avant de rater deux tirs à trois points consécutifs (50-42, 26e).

Beaucoup moins inspirée collectivement, la France a multiplié les pertes de balles, dont certaines grossières, comme celle d'Elie Okobo (48e) redonnant espoir à la Bosnie. De dix points, l'écart a fondu à deux points à l'issue d'une fin de troisième quart-temps manquée, où la France a donné l'impression de retomber dans ses travers (54-52, 30e).

Poussés par leurs supporters, les Bosniens, euphoriques, ont repris l'avantage à l'entame du dernier quart-temps par un trois points de Roberson (53-52, 31e). Un panier qui a lancé une fin de match totalement folle, au cours de laquelle les deux équipes ont enchaîné les paniers primés (Nurkic 33e et 34e pour la Bosnie ; Fournier 33e puis Heurtel 35e pour la France). Mais la puissance de Yabusele et la justesse de Fournier aux lancers francs (66-63, 36e) ont remis les Français sur les bons rails. Supérieurs en transition, ils ont déroulé en fin de match pour s'imposer (81-68). Ils achèveront cette phase de groupes mercredi face à la Slovénie (17h15).

lire aussi

L'actualité du basket