France-Suisse : ramenez vos croupes à la maison

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deux semaines. C'est le temps qu'aura passé l'équipe de France dans cet Euro. Pour un tennisman de la même nationalité, normalement, rester tant de jours en lice n'est même pas envisageable. Pour un cycliste du Tour de France, c'est le moment où il délaisse le général pour se focaliser sur le maillot à pois. Mais pour un footballeur évoluant sous les ordres de Didier Deschamps, faire ses bagages à ce moment est une première. Après un quart de finale au Brésil, mais surtout deux finales consécutives, le retour de bâton administré par les Suisses était aussi inattendu que douloureux. Mais il vient surtout mettre un point final à une séquence dont les Bleus nous avaient trop rarement habitués. De l'annonce de la liste des 26 au tir au but de Mbappé finissant dans les gants de Yann Sommer, ils n'avaient jamais passé autant de temps à courir derrière le temps, justement.

Nos étoiles contraires


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles