La France sur le toit du monde en stand up paddle

Le relais tricolore a assuré à Porto Rico, pour ramener le titre mondial par équipes à la France. (A. Grosclaude/L'Équipe)

Les Championnats du monde de stand up paddle se sont terminés dimanche à San Juan, Porto Rico. À l'issue d'un relais haletant le dernier jour de la compétition, c'est la France qui a réussi à décrocher le titre mondial par équipes.

La France conserve son titre mondial ISA par équipes en stand up paddle, trois ans après la dernière édition. Lors des Championnats du monde de stand up paddle, qui se sont clôturés dimanche à San Juan (Porto Rico), les Bleus remettaient leur titre en jeu. Pendant 9 jours de compétition, l'équipe de France a dû batailler face aux grandes nations mondiales que sont les États-Unis, le Brésil ou encore le Japon. Après une dernière épreuve à suspense, c'est finalement les Tricolores qui ont eu le dernier mot.

Le relais, ultime épreuve décisiveAvant le dernier jour des Mondiaux, trois équipes pouvaient encore prétendre au titre par équipes : l'Espagne, les États-Unis et la France. Par équipes de quatre, les meilleures nations se devaient de réaliser le meilleur résultat possible lors de l'épreuve du relais dimanche, dernier jour de la compétition. Composée de Noic Garioud, Julen Marticorena, Mélanie Lafenêtre et Thaïs Delrieux, l'équipe de France a assumé son statut de favori en l'emportant.

lire aussi : Les Français à la fête lors du Challenger Series de Saquarema

Cette première place en relais a permis à la France de s'assurer définitivement la première place au classement général des nations avec 14 810 pts. L'Espagne, 13 709 pts et les États-Unis, 13 621 pts, viennent compléter le podium en terminant respectivement 2e et 3e.