Francis Ngannou veut combattre Tyson Fury « l'année prochaine »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Champion UFC des poids lourds (en MMA), Francis Ngannou a confirmé lundi qu'il souhaitait affronter le boxeur Tyson Fury, qui a conservé son titre WBC samedi à Wembley, « l'année prochaine » après avoir récupéré de son opération du genou.

En pleine rééducation après son opération du genou droit mi-mars, Francis Ngannou a fait un crochet par Wembley samedi dernier. Le champion UFC des lourds a observé la victoire de Tyson Fury sur Dillian Whyte avant de monter sur le ring en fin de match pour mettre en scène un futur combat entre les deux hommes.

Lundi, dans l'émission « The MMA Hour », le Camerounais a confirmé qu'il comptait bien affronter Fury lors de son retour à la compétition. « Nous voulons tous les deux ce combat, nous nous respectons. Je pense que c'est juste une histoire entre nos promotions (l'UFC pour Ngannou, Top Rank pour Fury), nos situations contractuelles, mais nous allons régler ça à un moment et ce combat aura probablement lieu l'année prochaine », a confié Ngannou.

lire aussi

Décryptage : comment Tyson Fury a puni Dillian Whyte

Ngannou opéré et absent jusqu'en décembre

Après sa victoire sur Ciryl Gane (décision unanime) pour conserver son titre UFC en janvier, il avait révélé qu'il souffrait d'une blessure aux ligaments croisés du genou droit. Opéré mi-mars, il ne pourra pas revenir avant « décembre ». Ngannou est surtout en conflit avec l'UFC et ne compte pas resigner sans la garantie qu'il pourra combattre le boxeur britannique.

« Le combat contre Tyson Fury doit être dans la discussion. Ce n'est pas une option, a prévenu le poids lourd camerounais. Je dirais qu'il y a 70 % de chances que ce soit mon prochain adversaire et pour lui, 90 % de chances que ce soit moi. » Les deux hommes devront également régler les détails techniques du combat, qui pourrait être hybride entre MMA (arts martiaux mixtes) et boxe anglaise. Ngannou a évoqué l'idée de combattre « avec des gants de MMA ou pieds nus ».

Fury et lui pourraient aussi s'inspirer d'un récent combat organisé à Singapour entre le spécialiste de boxe thaï Rodtang Jitmuangnon et l'ex-champion UFC des plumes Demetrious Johnson. La rencontre comptait quatre rounds de trois minutes, alternés entre boxe thaï et MMA. Johnson s'était imposé par soumission à la deuxième reprise (avec les règles de MMA).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles