Franck Haise (Lens) : « On surperforme depuis 30 mois »

Solide quatrième au classement, Lens aborde sa prochaine rencontre face à Lyon, sixième à 5 points, avec le statut de favori. Pour autant, son entraîneur estime que le niveau de performance affichée par ses joueurs depuis deux ans, ne répond à aucune logique.

« Vous allez enchaîner plusieurs gros matches contre Lyon, Lille ou Marseille dans une période très resserrée, comment abordez-vous cette séquence ?
Ce sont des matches de Ligue 1 et il n'y a pas beaucoup de matches faciles de toute façon. Il n'y en a même quasiment jamais. On a déjà joué Monaco, Rennes et Lorient qui est devant nous (3e au classement) dans une série courte. On va aborder cette série sans changer nos habitudes. On travaille chaque semaine pour gagner nos matches, quel que soit notre adversaire. Commençons par Lyon et puis on verra.

lire aussi


Le classement de la Ligue 1

Vous reprenez avec une grosse affiche contre Lyon. Comment appréhendez-vous ce match ?
Lyon reste Lyon. C'est une équipe qui est taillée pour les trois premières places. Quand ça va moins bien, peut-être les cinq, mais elles sont quelques unes à être dans ce cas, ce qui n'est pas notre cas. Certes, on fait une surperformance sportive depuis 30 mois, mais il ne faut pas oublier que tout cela n'est pas logique. On ne devrait pas en être là. Mais si on peut y rester, on va y rester. Lyon est mieux armé pour s'inscrire durablement en haut du tableau. Nous, on y est depuis 30 mois mais ça reste de la surperformance.

Ceux qui pensent que nous sommes armés pour viser la Ligue des champions ne voient pas la réalité en face. Je dis souvent à mes joueurs que si on ne met pas tous les ingrédients à 100 %, si on n'est qu'à 85 ou 90 %, notre place sera d'être dixièmes ou douzièmes. C'est parce qu'on est à 110 ou 120 % qu'on en est là, il ne faut jamais l'oublier.

voir aussi


Podcast « Big Five » : Chercher le bonheur, il est à Lens

Lyon est dernier pour les matches à l'extérieur (2 défaites et 1 nul), est-ce que ce n'est pas le bon moment pour les affronter ?
Je tire rarement des conclusions quand seulement trois matches à l'extérieur ont été joués. Je pense qu'à la 38e journée, Lyon ne sera pas aussi loin dans les performances à l'extérieur. Et pour avoir vu tout ou partie de ces trois matches, je pense qu'ils peuvent aussi gagner le match à Reims (1-1). À Monaco (1-2), quand on regarde les stats et le match, ça ne bascule pas du bon côté. Même à Lorient (1-3), s'ils n'ont pas fait le match qu'ils souhaitaient et qu'ils ont perdu assez logiquement, les stats leur étaient favorables. Donc je me doute que cette équipe ne va pas en rester à ce niveau de performance à l'extérieur. »