Franck Ribéry (Salernitana) va arrêter sa carrière

Franck Ribéry lors de son dernier match (Salernitana-AS Rome, 0-1, le 14 août). (Ciro Santangelo/Ramella/Presse Sports)

Handicapé par ses genoux, le milieu de la Salernitana Franck Ribéry va mettre un terme à sa carrière à 39 ans et demi. Le vice-champion du monde 2006 aura notamment marqué l'histoire du Bayern Munich et du foot français pendant deux décennies.

Tous les chemins mènent à Rome mais la Roma peut aussi conduire à la retraite. Sans le savoir, Franck Ribéry aura disputé l'ultime match de sa carrière, le 14 août, avec la Salernitana contre l'équipe de José Mourinho à l'occasion de la 1re journée de Serie A (0-1). Entré en jeu en seconde période, le milieu offensif a joué trente-six minutes qui seront ses dernières en pros.

La douleur a pris le dessus. Absent depuis mi-août, Ribéry a subi plusieurs examens qui ont engendré le même constat. Ses genoux l'ont lâché. Ses cartilages sonnent creux. La douleur n'a fait qu'augmenter au point de dire stop. L'annonce officielle est imminente comme l'ont relayé, ce vendredi matin, des médias italiens. Le clap de fin retentit en ce début d'automne maussade, à 39 ans et demi. Le capitaine de la Salernitana, qui portait encore le brassard pour le premier match officiel de cette saison en Coupe d'Italie face à Parme (défaite 2-0, le 7 août), rêvait d'un dernier tour de piste afin de fêter ses 40 ans (le 7 avril prochain) au plus haut niveau.

lire aussi


Ribéry enflamme la Salernitana

En signant à la Salernitana à la surprise générale à l'été 2021, l'international français (81 sélections, 16 buts) avait fait insérer une année supplémentaire en cas de maintien. Personne ne croyait ce miracle possible avec le plus petit budget de Serie A (45 M€), sinon lui. Au sprint, la Salernitana a terminé juste au-dessus de la zone de relégation (17e) après avoir changé d'actionnaires en cours de saison. Franck Ribéry avait disputé vingt-trois matches de Championnat pour trois passes décisives. Le petit gars du Chemin Vert à Boulogne-sur-Mer aura connu sept clubs pros en trois décennies entre Brest, Metz, Galatasaray, Marseille, le Bayern Munich, la Fiorentina et la Salernitana.

Ambassadeur de la Salernitana jusqu'à la fin de la saison


Il aura aussi passé huit ans en équipe de France de l'avant-Coupe du monde 2006 jusqu'à son jet de l'éponge au moment de la Coupe du monde 2014 après une brouille avec l'encadrement tricolore. Arrivé au Bayern à l'été 2007, « Kaiser Franck » a plané sur Munich. Le grand club allemand avait dépensé 26 M€ (plus 4 M€ de bonus) pour l'acheter à l'OM. En douze ans en Bavière, le milieu offensif empochera 23 titres majeurs dont 9 Bundesligas et une Ligue des champions en 2013.

lire aussi


La saga Ribéry au Bayern

Cette saison-là sera sa plus aboutie avec tous les titres possibles sauf le Ballon d'Or à l'époque décerné par France Football et maîtrisé par la FIFA où il terminera 3e derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Sa saga avec le Bayern n'est sans doute pas terminée. Le sextuple champion d'Europe lui a matérialisé une reconversion. C'est écrit. Mais en attendant, il restera jusqu'à la fin de saison sur la côte amalfitaine comme ambassadeur de la Salernitana avec qui il s'apprête à signer une résiliation de contrat comme joueur à l'amiable.

lire aussi


Toute l'actu de la Serie A