Fred, une idole à la retraite

Samedi soir, le stade Maracanã était blindé à Rio De Janeiro, pour une affiche plutôt moyenne. Fluminense a battu Ceará (2-1), lors de la 16e journée de championnat. Les spectateurs n'étaient pas venus pour l’affiche, mais pour un homme de 38 ans : Fred. C’était l’événement sportif du week-end au Brésil, les adieux émouvants d’un des footballeurs les plus populaires du pays.

Vu de France, Fred est un joueur qui n’a joué « que » 4 saisons en Europe, un peu en équipe nationale brésilienne, un bon attaquant de pointe. Au Brésil, Frederico Chaves Guedes, 38 ans, est un ídolo. Comment reconnaît-on une idole ? Déjà, à la manière dont on lui dit au revoir. Samedi soir, 63 707 spectateurs sont venus assister aux adieux de Fred, dans une ambiance grandiose. Depuis qu’ils connaissaient la date, les supporters avaient tous coché le 9 juillet comme un « Jour de Fred » . Le club avait préparé le terrain sur les réseaux sociaux avec un hashtag Etern9, le 9 éternel. Au Maracanã, on ne comptait pas les masques de Fred, les verres à l’effigie de l’idole et puis ce tifo flottant représentant le joueur et suspendu au toit de la tribune.

Lire la suite sur SoFoot.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles