Fred Kerley, champion du monde du 100 m : « La médaille d'or compte plus que tout »

Fred Kerley lors de la cérémonie de remise des médailles. (F. Faugère/L'Équipe)

L'Américain de 27 ans Fred Kerley, en quête d'un premier titre sur le 100 m, sa nouvelle discipline, savourait son succès et le triplé américain.

Fred Kerley, champion du monde du 100 m en 9''86 : « C'était incroyable. J'ai accompli ce que j'avais à faire cette fois et la médaille d'or compte plus que tout. C'est fou de le réaliser à domicile, avec le public derrière nous. C'est une bénédiction de faire ce triplé. Nous avons tous travaillé dur pour ça. Le travail est fait pour aujourd'hui. Maintenant, je dois me concentrer sur le 200 m, puis le relais. »

Marvin Bracy, vice-champion du monde

« Que pourrais-je demander de plus ? »

Marvin Bracy, 2e en 9''88 : « C'est un super feeling de gagner ma première médaille dans un grand championnat en plein air à domicile, et avec ce triplé américain. Que pourrais-je demander de plus ? Tout le travail a payé, malgré les critiques et les blessures. Cela me montre que j'ai ce qu'il faut pour réussir à atteindre mes buts. Le triplé ? C'est une chose d'en parler, c'en est une autre de le réussir. On savait que c'était dans nos cordes, et on a réussi à être sur la même longueur d'onde. »

lire aussi

Toute l'actu des Mondiaux

Trayvon Bromell, 3e en 9''88 : « Cela fait du bien. Cela fait sept ans depuis ma dernière médaille aux Mondiaux (3e à Pékin), avec toutes les blessures et les péripéties que j'ai dû subir (notamment au tendon d'Achille). C'est une bénédiction. On va essayer de poursuivre sur ce rythme jusqu'à la fin de la saison, je veux remporter la Ligue de diamant. »

lire aussi

Le calendrier de la Ligue de diamant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles