Fusion Racing-SF: très grosse mobilisation du Stade Français pour la réunion à la LNR

Soutenus par de très nombreux supporters, tous les joueurs du Stade Français se sont rendus au siège de la LNR ce vendredi matin à l’occasion d’une réunion capitale en vue du projet de fusion entre le SF et le Racing 92.   

Ça ressemble à la réunion de la dernière chance. Ce vendredi matin au siège de la Ligue nationale de rugby (LNR), le président Paul Goze a reçu les présidents du Racing 92 et du Stade Français, ainsi que les représentants des associations des deux clubs et les représentants des joueurs. Ça, c'était ce qui était prévu.

Thomas Savare pris à partie...

Car pour le Racing, si ce sont bien trois joueurs, dont Dimitri Szarzewski qui se sont présentés, pour le Stade Français c'est l'ensemble des joueurs et du staff qui a débarqué vers 8h20. Le tout sous les acclamations de la centaine de supporters présents pour défendre les intérêts du club parisien. Des supporters remontés. L'un d'entre eux a ainsi pris Thomas Savare à partie : "Vous avez joué au Monopoly avec notre club", a-t-il lancé au président du SF.

...Dimitri Szarzewski aussi

Une autre s'est occupée de Szarzewski : "Toi qui a joué pour les deux clubs, comment peux-tu accepter ça?" Le capitaine du Racing a parlé de longues minutes avant de lui promettre de tenter de trouver des solutions. Peu avant, se sont Laurent Travers et Laurent Labit, les deux entraîneurs de la nouvelle entité qui sont arrivés, ainsi que Robins Tchale-Watchou, le président du syndicat des joueurs.

"Non à la fusion"

Le tout dans une ambiance oscillant entre la déception et le bon enfant. Si les supporters du Stade Français se sont déplacés à une...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages