La future Alpine F1 pour la saison 2021 baptisée A521

Basile Davoine
·2 min de lecture
<span class="copyright">Alpine </span>
Alpine

Alpine

<span class="copyright">Alpine </span>
Alpine

Alpine

<span class="copyright">Alpine </span>
Alpine

Alpine

<span class="copyright">Alpine </span>
Alpine

Alpine

Dans le cadre d'une grande présentation de la nouvelle stratégie du groupe Renault, baptisée "Renaulution", l'avenir et les nouvelles orientations de la marque Alpine ainsi que de son implication sportive ont été évoqués ce jeudi matin par les dirigeants du constructeur français.

C'est à cette occasion que Laurent Rossi, nommé PDG d'Alpine en début de semaine, a dévoilé une livrée temporaire de l'écurie. Cette robe à dominante noire est un hommage au prototype F1 1500 de 1975. La future monoplace de l'équipe d'Enstone, rebaptisée Alpine F1 Team à la place de Renault F1 Team, sera présentée le mois prochain et portera le nom A521. Elle sera confiée à .

Lire aussi :

Cyril Abiteboul quitte le groupe Renault

"Donner une identité forte et spécifique à la Formule 1 mais aussi à l’ensemble du programme compétition d’Alpine est une évidence et une chance", souligne Antony Villain, directeur du design d'Alpine. "En plaçant le sport automobile au centre de notre démarche, l’identité graphique est clé. La livrée présentée ce jour est la première évocation de la nouvelle identité de l’écurie Alpine F1 Team."

"Certains éléments graphiques structurants resteront sur la livrée de course et d’autres vont évoluer. L’emblème Alpine 'oversize' et son approche graphique tricolore est le premier symbole fort de l’identité de la marque en compétition. Le bleu, le blanc et le rouge font référence aux couleurs des drapeaux français et anglais, ce qui est très important à nos yeux. De nombreuses déclinaisons sur l’ensemble des activités en compétition restent à venir."

Au sein du groupe Renault, les activités actuelles d’Alpine Cars, Renault Sport Cars et Renault Sport Racing seront désormais réunies en une seule entité sous la marque Alpine. L'écurie doit encore faire plusieurs annonces sur sa restructuration puisque le départ de Cyril Abiteboul a été annoncé en début de semaine, tandis que l'arrivée de Davide Brivio est attendue, au même titre qu'une probable promotion interne de Marcin Budkowski.

La marque Alpine dans son ensemble annonce viser une rentabilité d'ici 2025, incluant l’investissement en sport automobile. Côté route, le futur de la marque passera par le 100% électrique avec l'arrivée d'une compacte sportive, d'un crossover sportif et d'une remplaçante 100% électrique de l'A110, développée avec Lotus.

"La nouvelle entité Alpine associe trois marques avec des atouts et des domaines d’excellence distincts pour en faire une entreprise unique et autonome", précise Laurent Rossi. "Le savoir-faire de notre usine de Dieppe, et l’excellence de l’ingénierie de nos équipes de Formule 1 et de Renault Sport brilleront à travers notre gamme 100 % électrique et technologique ancrant ainsi le nom Alpine dans le futur. Nous serons sur les circuits et sur les routes, authentiques et high-tech, disruptifs et passionnés."