Gérald Baticle (Angers) après la défaite à Monaco : « Ne pas céder à la panique »

L'entraîneur d'Angers Gérald Baticle a relativisé la défaite de son équipe à Monaco, dimanche (0-2), et s'est déjà tourné vers le prochain match du SCO, contre Bordeaux, un concurrent direct.

Gérald Baticle (entraîneur d'Angers, défait 2-0 à Monaco) : « On est déçu. On s'était mis en situation pour faire un exploit, on est venu avec humilité. On a mis des choses en place pour faire cet exploit. On n'y est pas arrivé. C'est un échec. Maintenant, on doit se concentrer sur Bordeaux (à domicile dimanche prochain pour le compte de la 36e journée, NDLR). C'est un concurrent direct. Il faudra faire chez nous ce qu'on n'a pas su faire ici [...]

On est le SCO, on joue le maintien [...] On a traversé une période difficile, qui a attaqué notre capital confiance. Maintenant, on se trouve au coeur de la lutte pour le maintien. Il ne faut pas céder à la peur, à la panique, à ce qui n'aide pas à la sérénité. En revanche, une équipe qui joue le maintien doit démontrer une agressivité supplémentaire. Il faut plus de force mentale, de détermination individuelle et collective. »

lire aussi

Les tops-flops de Monaco-Angers : Ben Yedder en mode record

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles