Gérald Darmanin concède des « gestes inappropriés » de policiers autour du Stade de France

Lors de son audition devant le Sénat, le ministre de l'Intérieur a indiqué que « deux saisines de l'IGPN » avaient été effectuées pour des violences commises par des policiers samedi autour du Stade de France.

Auditionné par la commission des lois du Sénat ce mercredi après les incidents autour du Stade de France samedi dernier à l'occasion de la finale de la Ligue des champions, Gérald Darmanin a indiqué que « deux saisines de l'IGPN » avaient été effectuées.

La police des polices devra enquêter sur de supposés « gestes inappropriés et disproportionnés de la part de policiers ou de gendarmes mobiles », évoqués par le ministre de l'Intérieur lui-même.

« J'ai vu personnellement deux faits, où manifestement l'ordre public et l'utilisation du gaz lacrymogène étaient contraires aux règles d'emploi », a-t-il souligné, précisant avoir « demandé des sanctions au préfet de police pour ces deux responsables des forces de l'ordre ».

Le ministre a aussi annoncé que les citoyens britanniques et espagnols agressés à l'issue du match « pourront déposer plainte dans leur pays à partir de lundi » et effectuer également une saisine de l'Inspection générale de la police nationale française (IGPN).

Oudéa-Castéra : « Une conjonction de circonstances »

lire aussi

Les auditions de Gérald Darmanin et Amélie Oudéa-Castera devant le Sénat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles