Gérald Darmanin s'excuse après les incidents au Stade de France en finale de C1

Gérald Darmanin a fini par présenter ses excuses aux supporters de Liverpool. (P. Lahalle/L'Équipe)

Gérald Darmanin s'est excusé auprès des supporters venus assister à la finale de Ligue des champions et a reconnu une mauvaise organisation, lors d'un entretien à RTL ce mardi matin.

Il est venu le temps des excuses pour Gérald Darmanin. Un mois jour pour jour après la finale de Ligue des champions à Paris, et les incidents survenus en amont de la rencontre entre le Real Madrid et Liverpool (1-0), le ministre de l'Intérieur est revenu sur ce raté d'organisation au micro de RTL ce mardi matin.

L'occasion pour lui de présenter « bien volontiers » ses excuses envers « tous ceux qui ont subi cette mauvaise gestion ». « Est-ce que j'ai une part de responsabilité ? La réponse est oui », a affirmé Gérald Darmanin ce mardi matin.

« Aucune difficulté » lors des rencontres suivantes

Il a tout de même fait remarquer la bonne tenue des trois « grands matches » organisés au Stade de France depuis (les matches des Bleus contre le Danemark et la Croatie en Ligue des nations, puis la finale du Top 14 entre Montpellier et Castres). « J'ai pris des dispositions qui ont changé profondément le fonctionnement de la préfecture de police autour du Stade de France, et il n'y a eu, évidemment, aucune difficulté ».

« S'il y a quelque chose qui a mal fonctionné au Stade de France, c'est la délinquance », a-t-il poursuivi, tout en revenant sur les mesures mises en place depuis.

lire aussi

Incidents au Stade de France : l'UEFA « peut encore s'améliorer »

Le 28 mai dernier, lors de la finale de C1, de violents incidents aux abords des portes dédiées à l'accueil des supporters anglais avaient retardé le coup d'envoi du match.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles