Gérard Lopez précautionneux sur les fonds qu'il annonce avoir apportés

Gérard Lopez. (R. Perrocheau/L'Équipe)

En annonçant avoir versé 24 M€ sur un compte séquestre pour le sauvetage des Girondins, Gérard Lopez s'est assuré de pouvoir récupérer cette somme en cas de liquidation judiciaire.

Dans le montage financier qui devait permettre aux Girondins de convaincre la DNCG, Gérard Lopez avait communiqué sur un apport personnel de 10 M€ via sa société Jogo Bonito. Le problème aux yeux du gendarme financier du foot français existerait à ce sujet : cette somme aurait été versée sur un compte séquestre qui donnerait la liberté au président hispano-luxembourgeois de la récupérer en cas de liquidation judiciaire. Cette procédure habituelle dans ce genre de dossiers n'aurait pas rassuré l'instance au moment de rendre sa décision. Les 14M€ d'apports supplémentaires annoncés hier se trouvent dans le même cas de figure.

lire aussi

Pourquoi la FFF a confirmé la relégation des Girondins

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles