Gérard Lopez, président des Girondins de Bordeaux, inculpé pour faux et usage de faux

Gérard Lopez est accusé de faux et usage de faux. (R. Perrocheau/L'Équipe)

Le média luxembourgeois Land a révélé que le président des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez, avait été inculpé pour une affaire qui remonte à 2015.

Deux semaines après la relégation en Ligue 2 des Girondins de Bordeaux, son président Gérard Lopez a été inculpé pour faux et usage de faux au Luxembourg, a révélé le média luxembourgeois d'Lëtzebuerger Land. Cette décision vise aussi son associé Éric Lux. Elle est le résultat d'une enquête commencée en 2015.

L'homme d'affaires est accusé d'avoir participé à une affaire de blanchiment d'argent. Il aurait fait transiter deux millions d'euros entre l'écurie de F1 Lotus et le club de foot de Fola (deux équipes dont il était propriétaire), avant que cet argent ne termine dans une société d'Éric Lux à Hong Kong.

Toujours selon d'Lëtzebuerger Land, Gérard Lopez nie formellement les accusations dont il fait l'objet.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles