Galles : Rhys Webb, en conflit avec Toulon, intégré dans le squad pour le Tournoi

Coudry, Arnaud
Rhys Webb contre la France en mars 2017 / Panoramic
Rhys Webb contre la France en mars 2017 / Panoramic

Le demi de mêlée, qui devrait quitter prochainement le RCT, fait partie du groupe de 38 joueurs pour préparer le Tournoi, comme la pépite Louis Rees-Zammit et quatre autres néophytes.

Le champion remet son titre en jeu. Après avoir fait le Grand Chelem la saison dernière et s’être hissé en demi-finale de la Coupe du monde au Japon, une page s’est tournée au pays de Galles. Le nouvel entraîneur gallois, Wayne Pivac, successeur de Warren Gatland, a dévoilé ce mercredi un groupe de 38 joueurs pour préparer le prochain Tournoi des six nations. Cinq néophytes ont été convoqués :  le petit prodige de Gloucester, Louis Rees-Zammit, qui joue à l’aile (18 ans) , le pilier WillGriff John, le deuxième ligne Will Rowlands, le centre Nick Tompkins et l’arrière ou ailier Johnny McNicholl.

 »LIRE AUSSI -  Louis Rees-Zammit, la pépite galloise de 18 ans qui enflamme le championnat d’Angleterre

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Actuellement en conflit avec le RC Toulon, le demi de mêlée Rhys Webb a logiquement été appelé en équipe nationale, après avoir reçu une dérogation de la Fédération galloise. Après avoir laissé son joueur rentrer chez lui pour les fêtes, le RCT avait aussi accepté de le libérer de sa dernière année de contrat. Le lendemain de cette annonce, la province galloise des Ospreys officialisait son arrivée en juin prochain. Dans la foulée, la Fédération galloise avait immédiatement annoncé qu’elle autorisait Rhys Webb à postuler pour la liste de Wayne Pivac en vue du Tournoi des six nations, ce qui pourrait privé le RCT (déjà (...) Lire la suite sur sport24.com

Six Nations : quels ont été les joueurs les plus «maladroits» du dernier Tournoi ?

Angleterre : la Fédération joue la montre pour prolonger Eddie Jones

Les stars de l'arbitrage, Nigel Owens et Wayne Barnes, jouent les prolongations

Eddie Jones regrette deux de ses choix de joueurs pour la finale de la Coupe du monde

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi