Galthié l’adore, Laporte bloque tout

Si tous les yeux sont tournés vers le Tournoi des 6 Nations et la prochaine Coupe du monde, l’avenir du XV de France continue à se construire en coulisses. Car si Fabien Galthié a prolongé jusqu’en 2028, ce n’est pas le cas de certains membres importants de son staff et notamment Laurent Labit, coach des arrières et véritable pilier du renouveau tricolore. Il rejoindra le Stade Français après le Mondial 2023 et son successeur n’a toujours pas été trouvé….

Si Fabien Galthié est reconnu a juste titre comme le principal artisan de la renaissance du XV de France, il n’a pas été seul ces dernières années. Plus que n’importe quel autre sélectionneur avant lui, il a bénéficié d’un staff très fourni avec des hommes qui ont beaucoup compté comme Thibault Giroud, mais surtout Laurent Labit, ami proche de Galthié et entraîneur en charge des lignes arrières.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Mignoni refuse une deuxième fois de suite le XV de France

Comme Karim Ghezal, il va toutefois quitter le XV de France après la Coupe du monde 2023, afin de prendre les rênes du Stade Français. Plusieurs pistes ont été évoquées pour le remplacer et c’est notamment le cas de Pierre Mignoni, qui avait d’ailleurs déjà été approché en 2019 pour justement accompagner Fabien Galthié. Or, tout comme après la Coupe du monde au Japon, l’ancien demi-de-mêlée a éconduit les avances du XV de France pour poursuivre…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com