Le gardien, l'autre priorité de l'OM

Outre la venue d'un grand attaquant, l'OM va recruter un portier de très haut niveau. Sur ce dossier, les dirigeants n'ont pas le droit à l'erreur.

Étrange destin que celui de Yohann Pelé. À 34 ans, après avoir connu une carrière chaotique en raison de problèmes de santé, celui qui fut appelé en équipe de France un jour de 2008 réalise l'une de ses saisons les plus abouties. Malgré 37 buts encaissés en 30 journées de L1, l'Albatros a réalisé 13 clean sheets alors qu'il évolue derrière une défense en carton-pâte. Avec 78 arrêts, il affiche l'un des plus gros scores du championnat. Quelques bourdes ont terni son bilan mais ses nombreux sauvetages, parfois dans un style peu académique, font de lui l'un des hommes forts de cet OM en transition au même titre que Bafetimbi Gomis ou Florian Thauvin.

Propulsé dans la cage l'été dernier au départ de Steve Mandanda, Pelé a assumé en démontrant qu'il n'avait pas perdu toutes les qualités affichées au Mans à Sochaux ou à Toulouse. Cet OM low cost a pu compter sur la fiabilité de son portier. Et pourtant cela ne sera pas suffisant pour que Pelé s'inscrive dans la durée dans la peau d'un numéro un à l'Olympique de Marseille. Pour leur OM Champions Project, les nouveaux dirigeants voient plus grand.

OM, Ajax, Real et les équipes-type composées de joueurs issus des centres de formation

Ce n'est pas le poste dont on parle le plus. Mais avec l'avant-centre, celui de gardien de but est probablement l'un des plus primordiaux. Car si les dirigeants de l'Olympique de Marseille sont disposés à dépenser plus de 50 millions d'euros pour un buteur de renom, ils ont l'intention d'enrôler un portier de niveau international. Même avec son bilan plus qu'honorable, l'ex-doublure ne représente pas l'avenir de l'OM Champions Project. Andoni Zubizarreta et Rudi Garcia planchent depuis plusieurs semaines sur l'effectif de la saison prochaine et le poste de gardien est une priorité.

Le directeur sportif espagnol connaît parfaitement ce rôle puisqu'il fut lui-même l'un des meilleurs spécialistes dans les années 1990 avec la sélection ibérique et le FC Barcelone. En tant que dirigeant du club catalan, il avait réussi un coup de maître en misant sur l'Allemand Marc-André Ter Stegen lorsqu'il a fallu trouver un successeur à Victor Valdès. L'OM compte sur son expertise pour réaliser un grand coup sur ce poste spécifique. Depuis plusieurs semaines, l'éventualité d'un retour de Steve Mandanda circule. À 32 ans, Il Fenomeno, qui n'a laissé que des bons souvenirs à Marseille, cire le banc à Crystal Palace. Mais faire du neuf avec du vieux n'est pas de l'avis de tous en interne. Un autre vétéran aurait été sondé : Iker Casillas, 36 printemps au compteur et un palmarès long comme le bras. Selon la presse portugaise, l'OM serait intéressé par la venue de la légende San Iker sous contrat au FC Porto jusqu'en 2018. Une piste démentie par le club et l'entourage. En Angleterre, c'est le nom du Belge Simon Mignolet de Liverpool qui est associé à l'OM. Autant de pistes qui démontrent que le club marseillais a entamé une large inspection du marché européen.

Selon nos informations, deux gardiens seraient en bonne place dans la liste olympienne : David Ospina et Kiko Casilla. Le premier évolue à Arsenal depuis son départ de Nice en 2014. Le Colombien (28 ans) ne s'est pas imposé et demeure la doublure de Petr Cech. Petit détail d'importance : il avait tapé dans l'oeil de Zubizarreta et de ses proches collaborateurs lorsqu'il évoluait à l'OGCN. Ospina avait été observé à de multiples reprises en L1. Quant à Casilla (31 ans), il est remplaçant au Real Madrid où il est barré par Keylor Navas. Valeur sûre de la Liga du temps où il était à l'Espanyol, Casilla sait qu'il ne sera jamais titulaire au Real qui va sans doute recruter du lourd l'été prochain. David De Gea et Thibaut Courtois sont toujours courtisés. Casilla est sous contrat jusqu'en 2020 mais il peut partir s'il le souhaite.

En France, Stéphane Ruffier reste dans les petits papiers en dépit de sa récente prolongation à Saint-Etienne. Si les Verts ne disputent pas l'Europe, il pourrait avoir des envies d'ailleurs. Le jeune Alban Lafont (18 ans) de Toulouse a été inscrit sur les tablettes mais c'est plus en vue du long terme. Il faudra voir si l'OM mise sur un talent d'avenir ou un portier confirmé.

Pour l'heure, le choix n'a pas été arrêté au sein de l'état-major marseillais. Mais Rudi Garcia souhaite un gardien capable de relancer proprement et disposant d'un leadership. Ce dossier devrait agiter le début de l'été. Mais il sera l'un des premiers à se concrétiser selon les souhaits de la direction sportive qui veut aller vite. Le droit à l'erreur n'est pas permis car ce poste est capital dans la construction de l'effectif du futur.

 


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages